L’atelier régional sur le système d’échange de données portuaires et dissémination de la Plateforme MARENDA aux ports de l’AOC, qui a eu lieu à Abidjan entre le 8 et le 10 mars, était l’évènement final mené par le Projet MARENDA dans le cadre de son objectif 1: « mécanisme d’harmonisation pour l’échange de données portuaires ». L’atelier a été organisé avec la précieuse collaboration de la Regional Maritime University (R.M.U.).

Le but de l’atelier était :

– Faciliter la compréhension des fonctionnalités de la plate-forme d’échange de données maritimes MARENDA, système qui a été installé dans les cinq ports pilotes (Dakar, Abidjan, Tema, Lagos et Douala)

– Examiner et discuter les implications techniques, organisationnelles et financières liées à cette mise en œuvre de la plate-forme ainsi que définir la stratégie et la feuille de route comme base de la diffusion du système au niveau régional.

L’atelier a rassemblé des autorités de différentes organisations : Ghana Ports and Harbours Authority (GPHA), Port Autonome de Douala (PAD), Port Autonome d’Abidjan (PAA), Nigerian Ports Authority (NPA), Port autonome de Dakar (PAD), Association de gestion des port de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC) et RMU.

L’événement a été la dernière d’une série d’activités (Training on the Job, Cours, Atelier, etc.) organisées dans le cadre du projet MARENDA.