La première session de renforcement de capacités sous forme de « On the Job Training » du Projet MARENDA a été organisée à Dakar / Sénégal (Centre Trainmar) du 11 au 20 Janvier 2016.

Cette formation a été organisée en collaboration étroite avec la Haute Autorité chargée de la Coordination de la Sécurité Maritime, de la Sûreté Maritime  et de la Protection de l’Environnement  Marin (HASSMAR). Le Contre amiral Aliou Moussa Sow, Secrétaire général de la Hassmar a présidé les cérémonies d’ouverture et de clôture de la session de formation.

L’objectif premier  était d’approfondir les connaissances sur un ensemble de sujets cruciaux  choisis par le Sénégal dans le domaine de  la prévention et la lutte contre la pollution marine par hydrocarbures.

Un deuxième objectif  a été d’améliorer les capacités opérationnelles de réponse en cas de pollution marine par hydrocarbures, dans une perspective de coordination et de communication au plan national la plus efficace possible.

La formation a été organisée en deux grandes parties.

Une première partie, dite thématique,  durant laquelle on été développés des thèmes spécifiques axés sur les méthodes de nettoyage des côtes, les stratégies de lutte, l’utilisation des équipements spéciaux, l’évaluation des impacts sur l’environnement, entre autres.

La deuxième partie de la formation a été consacrée à l’organisation et la mise en oeuvre d’un exercice sur table. Dans cet exercice, il a été simulé une collusion en mer deux navires avec déversement important d’hydrocarbures. Les participants ont eu ainsi l’occasion de tester et échanger sur l’efficacité et la communication entre les différents plans d’intervention tant au niveau de leurs structures respectives, qu’au niveau national.

La formation a réuni une vingtaine de participants venant de toutes les structures nationales en charge de la lutte contre la pollution marine et la protection de l’environnement.

Cette  cession de formation est la première d’une série qui intéressera les autres  pays pilotes du projet MARENDA , Cote d’Ivoire, Ghana, Nigeria et Cameroun.