Le but du projet IPSEA est d’améliorer la sécurité et l’efficacité portuaires dans la manutention, le stockage et le chargement de fret. Cinq ports ont été sélectionnés afin lutter contre les blocages logistiques sur le continent africain; il s’agit de Tema au Ghana, de Pointe Noire au Congo-Brazzaville, de Lomé au Togo, d’Abidjan en Côte d’Ivoire et de Douala au Cameroun.

En ce qui concerne la sécurité, l’objectif est de diminuer le nombre d’accidents et d’incidents lors des opérations portuaires. Ceci recouvre le chargement, déchargement et stockage de marchandises présentant un danger, que ce soit lors de mouvements de fret du bateau vers le quai du quai vers le bateau, ainsi que lors de transferts impliquant du matériel ferroviaire ou des camions routiers.

On visera à faire des progrès dans les procédures de déclaration d’incident et d’accident ainsi que dans le fonctionnement des départements opérant au sein des autorités portuaires et dont la mission est d’assurer la sécurité.

En ce qui concerne l’efficacité, le programme vise à stimuler un progrès durable dans la performance et la logistique en milieu portuaire, y compris dans les procédures de manutention, de documentation et d’inspection. Les responsables portuaires et maritimes seront formés dans la gestion des concessions, dans l’attribution des marchés publics et des procédures de privatisation.

Finalement, le programme apportera une aide technique afin de développer des plans-cadre de développement portuaire pleinement intégrés dans le schéma local de planification urbaine, ceci afin de réduire la congestion du trafic dans et autour des zones portuaires.

1 01 20141 01 2014

IPSEA presentation

Enregistrer